Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Helmut SOELL

La "démocratie du chancelier" ou le triangle du pouvoir

Pouvoirs n°22 - La RFA - septembre 1982 - p.85-96

La Constitution de Bonn, tirant les leçons de l’expérience de Weimar, et la pratique des grands chanceliers (Adenauer puis Brandt et Schmidt) ont institué en RFA une « démocratie du chancelier ». Celle-ci rejoint par certains traits les systèmes américain ou français, mais elle est beaucoup plus fragile. L’auteur rappelle l’histoire politique de la RFA et notamment celle des rapports entre les chanceliers et le système des partis. Soumise régulièrement à des crises aiguës, la démocratie du chancelier n’est pas stabilisée et peut connaître des évolutions (du fait par exemple de l’incertitude des coalitions). L’auteur préconise une réforme du système électoral assurant une majorité stable pour l’exercice du pouvoir du chancelier.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Helmut SOELL, "La "démocratie du chancelier" ou le triangle du pouvoir", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°22, 22 - LA RFA, p.85-96. Consulté le 2017-08-23 06:23:23 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/La-democratie-du-chancelier-ou-le.html