Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Interview d’Élisabeth DE FONTENAY

L’homme et l’animal : anthropocentrisme, altérité et abaissement de l’animal

Pouvoirs n°131 - Les animaux - novembre 2009 - p.19-27

Déconstruire la tradition théologique et métaphysique du « propre de
l’homme », c’est concevoir le passage de l’animalité à l’humanité comme un
continuum, et rejeter ainsi cet anthropocentrisme radical, propre à la modernité
occidentale, qui nie aux animaux la possession d’une âme et les ravale ainsi
au rang de choses. Avec les conséquences que l’on sait. Une réflexion qui
s’inspire notamment de l’École de Francfort et de la philosophie française
contemporaine (Deleuze, Lyotard, Derrida, Foucault).

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Interview d’Élisabeth DE FONTENAY , "L’homme et l’animal : anthropocentrisme, altérité et abaissement de l’animal", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°131, 131 - Les animaux, p.19-27. Consulté le 2017-03-27 18:18:50 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/L-homme-et-l-animal.html