Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’échec communiste de juin 1981 : recul électoral ou crise hégémonique ?

Il y a deux manières d’interpréter l’échec communiste de juin 1981 ; ou bien, il s’agit d’un recul conjoncturel surmontable à terme, ou bien, il sanctionne un déclin structurel lié à la lente désagrégation des monopoles et des privilèges qui assuraient au parti de puissantes positions au sein de la société civile. L’objet de cet article est de repérer les processus stratégiques qui ont favorisé cette désagrégation et d’estimer les « ressources » dont dispose encore le parti pour éviter une marginalisation irréversible.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Jean BAUDOUIN, "L’échec communiste de juin 1981 : recul électoral ou crise hégémonique ?", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°20, 20 - 81, la gauche au pouvoir, p.45-54 . Consulté le 2017-12-16 10:16:06 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/L-echec-communiste-de-juin-1981.html