Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Louis SCHWEITZER

L’attractivité de la haute fonction publique est-elle en déclin ?

Pouvoirs n°117 - Serviteurs de l’Etat - avril 2006 - p.17-26

L’article fait le constat que l’attractivité de la haute fonction publique mesurée
par le nombre de candidats aux concours d’entrée ne faiblit pas.
Cela dit, certains des éléments qui fondent cette attractivité en France, le privilège
des écoles ouvrant l’accès à la fonction publique, la valorisation dans
un parcours de carrière d’un passage par la fonction publique tendent à être
remis en cause. C’est pourquoi il convient d’agir pour garantir les fondements
d’une attractivité positive de la fonction publique, c’est-à-dire un statut
valorisé, des responsabilités réelles associées aux moyens de les exercer
pleinement.
L’article propose quelques voies d’action en ce sens.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Louis SCHWEITZER, "L’attractivité de la haute fonction publique est-elle en déclin ?", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°117, 117 - Serviteurs de l’État, p.17-26. Consulté le 2017-03-29 21:04:49 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/L-attractivite-de-la-haute.html