Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Michel LAROQUE

L’administration de l’État-providence

Pouvoirs n°94 - L’État-providence - septembre 2000 - p.59-73

L’administration de l’État-providence est marquée par l’histoire des rapports
de force collectifs politiques et sociaux, les débats idéologiques de la
Révolution française sur la place des corps intermédiaires ou du début du
XXe siècle sur l’anarcho-syndicalisme, le développement au XIXe siècle des
sociétés de secours mutuels qui retarde la mise en place d’un système d’assurances
sociales, la revendication de dignité et de sécurité qui conduit à l’instauration
de la sécurité sociale. L’État social français ne date que du
XXe siècle et s’est doté d’une administration originale, marquée par une forte
décentralisation territoriale ou par services et une recherche de démocratie
sociale dont les bases sont remises en cause par les projets actuels du MEDEF
de refondation sociale. L’administration publique du social, administration
des pauvres et administration pauvre, peine encore à s’affirmer tant au
niveau national qu’aux niveaux européen et international, ce qui rend
nécessaire sa revalorisation si l’on souhaite faire prévaloir les valeurs de respect
de l’homme et de solidarité sur la précarité et l’égoïsme découlant du
libéralisme économique et financier.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Michel LAROQUE, "L’administration de l’État-providence", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°94, 94 - L’État-providence, p.59-73. Consulté le 2017-04-29 11:24:30 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/L-administration-de-l-Etat.html