Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Éric DUHAMEL

L’UDSR, un parti charnière

Pouvoirs n°76 - La IVe République - janvier 1996 - p.81-96

L’UDSR, qui avait voulu être l’instrument de la rénovation de la vie
politique française à la Libération, se transforme en 1946 en petit parti de
gestion des affaires de la République. Bien qu’elle se soit opposée au compromis
constitutionnel de 1946, elle finit par s’identifier à la IVe République.
Archétype du parti charnière, l’UDSR ne remplit pleinement cette fonction
que sous la Troisième Force. A partir de 1951, les modifications intervenues
dans le système partisan accompagnent le déclin de son influence comme
groupe charnière. Tour à tour ou en même temps « parti tampon » et parti
charnière, elle ne fut plus qu’une force d’appoint sous les deuxième et troisième
législatures de la IVe République.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Éric DUHAMEL, "L’UDSR, un parti charnière", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°76, 76 - La IVe République, p.81-96. Consulté le 2017-09-22 11:50:49 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/L-UDSR-un-parti-charniere.html