Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Éric ZEMMOUR

Justice et médias, les nouveaux aristocrates de la Ve

Pouvoirs n°99 - La nouvelle Ve République - novembre 2001 - p.163-170

Le principe de la Ve République, c’est le secret. Le principe des médias, c’est
la transparence. Le principe du judiciaire, c’est l’aveu. Depuis des années,
juges et journalistes se sont alliés pour « faire parler le politique ». Entre le
temps court du média, et le temps long du juge, le politique ne maîtrise plus
rien. Or, la Ve République reposait sur le tête-à-tête entre le peuple souverain
et « l’homme de l’essentiel », président de la République. Depuis dix
ans, ont ainsi émergé de nouvelles puissances, nouvelles élites, nouvelles aristocraties.
Qui portent une nouvelle idéologie : le politiquement correct. Un
seul objectif semble les guider : arracher la réalité du pouvoir au peuple. Et
vider de sa substance le suffrage universel, base de la Ve République.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Éric ZEMMOUR, "Justice et médias, les nouveaux aristocrates de la Ve", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°99, 99 - La nouvelle Ve République, p.163-170. Consulté le 2017-04-24 01:41:02 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Justice-et-medias-les-nouveaux.html