Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Olivier ROY

Islam et nationalisme

Pouvoirs n°104 - Islam et démocratie - janvier 2003 - p.45-53

C’est par l’inscription de leur action politique dans le cadre territorial de
l’État-nation que les mouvements islamistes sont devenus nationalistes, ou
du moins se sont nationalisés, à l’encontre de leur idéologie d’origine, qui se
voulait internationaliste. En ce sens les grands mouvements islamistes ont été
des facteurs de renforcement de l’État-nation et se retrouvent aujourd’hui
proches des nationalistes laïcs dans leur opposition aux États-Unis. À
l’inverse, le radicalisme violent est le propre de mouvements dé-territorialisés,
comme al Qaïda.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Olivier ROY, "Islam et nationalisme", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°104, 104 - Islam et démocratie, p.45-53. Consulté le 2017-06-27 16:07:48 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Islam-et-nationalisme.html

auteurVoir tous les articles de ROY Olivier