Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Introduction

Aînée des constitutions modernes, l’oeuvre des « Pères fondateurs », réunis à Philadelphie en 1787, est encore la doyenne des constitutions d’aujourd’hui. Après bientôt deux siècles d’histoire, traversés de guerres civiles et étrangères, de présidents assassinés, d’une crise économique sans égale, de conflits raciaux, la Constitution américaine porte son âge, mais en dépit des rides et des infirmités elle ordonne toujours le fonctionnement d’une société pourtant fort éloignée de celle voulue par les premiers citoyens américains. Les Etats sont restés unis, le suffrage universel désigne démocratiquement les gouvernants, du plus élevé au plus obscur, le Président et le Congrès se querellent mais freins et contrepoids empêchent l’un de l’emporter durablement sur l’autre, la Cour suprême s’est affirmée et la sagesse lui est venue avec la maturité. Telles sont les idées simples sur lesquelles repose en France la vision des institutions politiques américaines.

L’image n’est pas fausse, elle est seulement incomplète, car elle ne rend pas compte des forces innombrables qui pèsent sur ces institutions, qui jouent, s’adaptent, fléchissent ou se durcissent, pour trouver un équilibre que demain remettra en cause. A la vérité, en 1984, le système américain ressemble peut-être moins à celui d’il y a vingt-cinq ans que le régime français actuel à celui des débuts de la Ve République. De cette vitalité, de ces innovations comme de ces résistances, Pouvoirs a voulu donner des illustrations, choisies entre beaucoup d’autres.

Qu’en est-il de la stabilité des institutions fédérales et fédérées ? L’Etat est-il toujours plus présent ? Qui l’emporte dans l’affrontement Président- Congrès ? Où se décide la politique étrangère ? La Cour Suprême est-elle convertie au libéralisme à la française ou à l’américaine ? Que représentent les partis ? Quels sont en définitive les hommes et les milieux sociaux qui dirigent les Etats-Unis ? Comment l’Etat et les grandes villes font-ils face aux difficultés financières ? Problèmes actuels, problèmes majeurs de l’Amérique d’aujourd’hui derrière lesquels se dessine l’Amérique du XXIe siècle.

Référence électonique : Philippe ARDANT, Marie-France TOINET, "Introduction", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°29, 29 - Les Etats-Unis, p. . Consulté le 2017-12-12 14:46:37 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Introduction,2972.html