Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

François COLCOMBET

Faire carrière

Pouvoirs n°74 - Les juges - septembre 1995 - p.108-122

Indispensable et gênante à la fois pour le pouvoir politique, la magistrature
est, dans la tradition française, étroitement contrôlée par celui-ci. Le système mis en place par Napoléon Ier, qui se caractérise par une hiérarchisation très
stricte des juridictions et des fonctions, n’a pas notablement changé depuis.
Il permet au pouvoir d’avoir plus qu’un droit de regard sur chaque phase de
la carrière des magistrats. Le pouvoir du CSM, créé en 1946, a été entravé
par les réformes de 1958, qui ont renforcé le pouvoir du président de la
République sur les juges. Seuls le comportement des magistrats désormais
mieux organisés et la pratique plutôt libérale des présidents de la République
ont limité les inconvénients du système. Une très récente réforme constitutionnelle
permet d’avoir, pour l’avenir, quelques espoirs.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : François COLCOMBET, "Faire carrière", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°74, 74 - Les juges, p.108-122. Consulté le 2017-06-29 04:00:24 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Faire-carriere.html