Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Claude SORBETS

Est-il légitime de parler d’un présidentialisme municipal ?

Pouvoirs n°24 - Le maire - janvier 1983 - p.115-116

La possibilité actuelle de parler d’un « présidentialisme municipal » est un révélateur d’une légitimation nouvelle de la prépondérance traditionnelle du maire ; cette prépondérance a évolué à partir du modèle de base de 1884 en s’adaptant aux conditions générales d’action, comme en témoignent les figures de style d’autorité municipale apparues successivement. La dimension « politique » affectée, aujourd’hui, au régime municipal se comprend comme un effet local du modèle central de référence.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Claude SORBETS, "Est-il légitime de parler d’un présidentialisme municipal ?", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°24, 24 - Le maire, p.115-116. Consulté le 2017-10-19 12:37:56 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Est-il-legitime-de-parler-d-un.html