Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn

1996

Pouvoirs n°78 - 1er janvier - 30 avril 1996

11 janvier. Le FLNC-canal historique
annonce une trêve en Corse.
17 janvier. Philippe Séguin qualifie le
traité de Maastricht de « stupidité
historique ».
18 janvier. « La majorité n’est pas une
caserne », déclare François Léotard à
l’intention du Premier ministre.
18 janvier. La diffusion du Grand Secret
de Claude Gubler est interdite par le
juge des référés.
26 janvier. Philippe Séguin appelle la
France et l’Allemagne à une relance
politique de l’Europe.
27 janvier. Jean-Michel Baylet est élu
président de Radical.
13 février. Relance de « Demain la
France » par Philippe Séguin et
Charles Pasqua.
2 mars. Marc Blondel est réélu secrétaire
général de FO.
13 mars. La cour d’appel de Rennes
condamne Henri Emmanuelli à deux
ans de privation des droits civiques.
15 mars. « Pour la France, c’est le printemps
 », assure le Premier ministre.
17 mars. Jean-Pierre Chevènement
dénonce « l’emballement de la justice
 » à propos de l’affaire Gigastorage.
23 mars. Le président du Front national
veut faire battre les candidats de la
majorité.
31 mars. François Léotard succède à
Valéry Giscard d’Estaing à la présidence
de l’UDF.
2 avril. Meeting unitaire à Bercy à l’initiative
du PCF.
12 avril. Le ministre de l’Éducation
nationale désapprouve la commission
Fauroux.
16 avril. Le rapport de la commission
d’enquête sur l’immigration suscite
des réactions contrastées.

Pouvoirs n°79 - 1er mai - 30 juin 1996

14 mai. Le Premier ministre évoque « la
mauvaise graisse » de la fonction
publique.
23 mai. « Si les Corses veulent leur indépendance,
qu’ils la prennent ! »,
déclare Raymond Barre.
6 juin. « Manifeste des dix pour la
parité » (des hommes et des femmes).
7 juin. Le PS dénonce « l’irresponsabilité
 » de Jacques Chirac dans l’affaire
de la « vache folle ».
8 juin. François Léotard en appelle à
Jacques Chirac pour « faire respecter,
dans la majorité, la pluralité des initiatives
et des propositions ».
12 juin. Contestant la qualification
d’extrême droite, Jean-Marie Le Pen
entend combattre sur le terrain de la
« sémantique ».
15-16 juin. Colloque de Chateauvallon
sur « le populisme nationaliste ».
22 juin. Le conseil national de l’UDF
adopte la réforme de ses statuts.
23 juin. Le nouveau nom de Radical fera
l’objet d’un référendum des adhérents.
25 juin. Le premier secrétaire du PS
envisage une cohabitation en 1998.
27 juin. Perquisition au domicile du
maire de Paris, Jean Tibéri.

Pouvoirs n°80 - 1er juillet - 30 septembre 1996

1er juillet. Alain Lamassoure, porteparole
du gouvernement, juge « anormale
 » l’attitude de la police lors de
la perquisition chez le maire de Paris.
5 juillet. Incarcération du PDG de la
SNCF, Loïc Le Floch-Prigent.
8 juillet. Des proches de François
Léotard ont été mis sur écoutes par
la DGSE.
16 juillet. Ladislas Poniatowski, porteparole
du PR, dénonce « les coups de
couteau et de canif [du RPR] au
contrat d’union de la majorité », après
l’élection sénatoriale de la Manche.
17 juillet. En Corse, le Premier ministre
met l’accent sur la sécurité publique.
22 juillet. Édouard Balladur reçoit ses
amis à Chamonix.
26 juillet. Éric Raoult condamne la présence
de son suppléant aux obsèques
de Paul Touvier.
1er août. Déjeuner « privé » d’Édouard
Balladur à l’Élysée.
4 août. René Monory se déclare prêt à
« casser la baraque » sur la question
de l’emploi.
8 août. Le gouvernement poursuit les
anciens dirigeants du Crédit lyonnais.
16 août. Le ministre de l’Intérieur estime
qu’il serait « tragique » de céder aux
sans-papiers de l’église Saint-Bernard.
19 août. Tentative d’attentat à Ajaccio
contre le domicile de José Rossi,
député de Corse-du-Sud.
23 août. Évacuation des sans-papiers de
l’église Saint-Bernard à Paris.
24-25 août. Visite du Premier ministre à
Brégançon.
27 août. « La colère gagne du terrain »,
estime Nicole Notat.
28 août. Radical s’appellera désormais
Parti radical socialiste.
30 août. « Oui, je crois à l’inégalité des
races », affirme Jean-Marie Le Pen.
1er septembre. Lionel Jospin dénonce un
pouvoir « né d’un mensonge » et
« l’impuissance » d’un gouvernement
« cassant ».
5 septembre. Le Premier ministre évoque
une réforme du mode de scrutin.
7 septembre. Le Premier ministre invite
l’UDF à « distinguer le temps du soutien
et le temps de la proposition ».
8 septembre. Alain Juppé exhorte les
jeunes du RPR à être « les antidépresseurs
du moral des Français ! »
9 septembre. Le PCF revendique
300 000 adhérents.
10 septembre. Henri Emmanuelli
demande l’interdiction du Front
national.
15 septembre. A Villandry, Charles
Pasqua et Alain Madelin souhaitent
l’ouverture d’un grand débat sur le
redressement du pays.
19 septembre. Jean-Marie Le Pen « est
viscéralement raciste, antisémite et
xénophobe », affirme le Premier
ministre.
21 septembre. Le Mouvement des réformateurs
reçoit Alain Juppé à Auxerre.
21 septembre. Le PS réserve 164 circonscriptions
à ses candidates.
22 septembre. « Front républicain »
contre le Front national à l’élection
cantonale de Toulon.
24 septembre. « Qu’importe les résultats…
l’orchestre du Titanic gouvernemental
continuera de jouer », ironise
Laurent Fabius aux journées
parlementaires du PS.
26 septembre. « Sommet » des partis de
gauche (le premier depuis 1977) pour
un comité de vigilance contre le
racisme.
28 septembre. Le Premier ministre ouvre
la campagne électorale.

Pouvoirs n°81 - 1er octobre - 31 décembre 1996

1er octobre. Nicole Notat est élue à la présidence
de l’UNEDIC.
3 octobre. Édouard Balladur souhaite
une « compréhension réciproque »
au sein de la majorité.
5 octobre. Attentat du FLNC contre
l’hôtel de ville de Bordeaux.
10 octobre. Mise en examen de Georges
Marchais et de Robert Hue pour
financement occulte.
17 octobre. Journée d’action du secteur
public.
21 octobre. La chambre d’accusation de
la cour de Paris retire son habilitation
à Olivier Foll, directeur de la PJ.
27 octobre. François Léotard évoque les
« trois boutons » (dissolution, remaniement,
référendum) à la disposition
du chef de l’État.
5 novembre. Charles Pasqua voit en
Alain Juppé « un excellent directeur
de cabinet de Jacques Chirac ».
14 novembre. Le Premier ministre suspend
la privatisation du CIC.
16 novembre. Polémiques sur la condamnation
de deux chanteurs du groupe
NTM.
21 novembre. Valéry Giscard d’Estaing
propose de décrocher le franc du
mark.
23 novembre. Transfert des cendres
d’André Malraux au Panthéon.
24 novembre. Échec du Front national
à l’élection municipale de Dreux.
24 novembre. 97e congrès du Parti
radical.
29 novembre. Dénouement de la grève
des transporteurs routiers.
30 novembre. Le conseil national du PS
approuve l’attribution de 30 % des
circonscriptions à des candidates
pour les élections législatives.
3 décembre. Attentat à la station Port-
Royal du RER.
4 décembre. Suspension de la privatisation
de Thomson.
5 décembre. Mise en examen de
Mme Xavière Tibéri.
15 décembre. La convention nationale
du PS approuve le programme économique.
18-22 décembre. Le 29e congrès réélit
Robert Hue secrétaire national du
PCF, que quitte Philippe Herzog.